Messages

Site internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditairesSite internet officiel des Flames de Gatineau.Merci à nos commanditaires

Un pré-camp bien différent pour les Flames de Gatineau

@Flames de Gatineau

Nouveaux propriétaires, nouvel entraîneur et contexte de pandémie, rien n’était pareil cette année au pré-camp des Flames de Gatineau. Un événement qui s’est malgré tout « très bien déroulé », selon l’organisation.

Afin de respecter les protocoles émis par Hockey Québec et la Santé publique, le camp a pris la forme unique d’un tournoi disputé à 4 contre 4. Chacune des sept équipes a disputé six parties en deux jours, et tous les joueurs ont dû se soumettre à des tests physiques à leur arrivée au camp, samedi matin.

Un retour sur la glace assez brutal pour certains joueurs, lorsque l’on sait que la plupart d’entre eux n’ont pas eu la chance de patiner au cours des derniers mois. Le nouvel entraîneur-chef et directeur général des Flames, Jean-François Lavergne, a toutefois avoué avoir été « agréablement surpris » par la forme physique des joueurs présents.

« Ce n’est pas comme un début de saison normal où les joueurs se sont entraînés sur la glace tout l’été. Cette année, ils se sont plutôt entraîné dans leur garage! », confie l’entraîneur, sourire en coin.

« Nous avons quand même été agréablement surpris du calibre, et nous avons observé une progression impressionnante au niveau de l’exécution tout au long de la fin de semaine. »

@Flames de Gatineau
 

Si les joueurs ont offert de belles performances sur la glace, leurs résultats aux tests physiques hors-glace ont tout autant épaté l’entraîneur.

« Nous avons eu de très beaux résultats aux tests physiques, ce qui démontre que les joueurs se sont bien entraînés durant les derniers mois, même si les arénas et les salles de gym étaient fermés. »

Au terme de ce camp ouvert, Jean-François Lavergne confirme que certains joueurs obtiendront une invitation pour participer au camp d’entraînement officiel des Flames, qui débutera le 20 août. Le personnel doit cependant attendre que le nombre de joueurs maximal pouvant prendre part au camp soit déterminé par les autorités, avant de distribuer les invitations.

@Flames de Gatineau
 

Évidemment, l’organisation des Flames a été forcée de modifier la structure de ce pré-camp pour assurer la sécurité de tous. Jean-François Lavergne a d’ailleurs tenu à saluer le travail de son personnel qui a su « mettre le ‘coach qui ne pense qu’au hockey’ de côté », afin de bien accompagner les joueurs. La collaboration des joueurs a aussi été très appréciée de l’entraîneur, qui a confirmé que tous les jeunes, « même s’ils sont venus pour jouer au hockey », ont respecté toutes les consignes sanitaires.

« Souvent, on blâme les jeunes de la société qui veulent être marginaux, mais notre groupe a été incroyable cette fin de semaine et les joueurs ont suivi les consignes à la lettre. »

Au total, une cinquantaine de joueurs, venus de partout au Québec, ont pris part à l'événement.

À moins d’un mois de l’ouverture du camp d’entraînement de son équipe, M. Lavergne reconnait que la tenue d’un pré-camp en juillet aura permis à son équipe de développer des stratégies afin de maintenir un niveau de compétition élevé, en dépit de toutes les contraintes imposées.

« Même si l’on espère tous que le hockey va revenir à ce qu’il était, l’expérience de cette fin de semaine nous a confirmé que nous pouvons quand même offrir un camp de qualité dans ce contexte particulier. Alors, même s’il n’y a pas d’assouplissement des mesures en août, nous serons quand même en mesure de tenir un camp compétitif et relevé le mois prochain. »

Partenaires

Auger Toyota
St-Hubert Buckingham
Carle Ford
Leisure Days Buckingham
Rgcv
Dupont-Dupont Honda
Buckingham Chrysler
Canadian Tire Buckingham
Mountain Granite

Classement

Social

Partenaires

Traversier Bourbonnais
Pavage Lafleur
Anne Philippe
Papier White Birch
Tigre Géant Buckingham
Guilbault immobilié
Alexandre Iraca
Maison funéraire Cadieux-Tubman
Pizza La Différence
Ville de Gatineau
Stéphane Lauzon, Conseillé
Promutuel Outaouais
Tim Hortons Buckingham